Ben non en fait, c’est encore raté !!!

Le béguin - épisode 2
Avant assemblage, le béguin a l’air d’un slip… Ah ben tiens peut-être que tout n’est pas perdu 😉

Grosse grosse déception… Cette fois-ci, il est trop grand mais alors BEAUCOUP trop grand !!! Je l’ai essayé pour voir si éventuellement, c’était mettable pour moi : non ! pas moyen. D’abord, cette forme est faite pour un visage rond et puis… il est aussi trop grand pour moi… Alors si éventuellement vous connaissez quelqu’un qui a la tête d’elephant man, n’hésitez pas à me donner son adresse, j’ai un petit cadeau pour lui pour Noël !

Voilà donc de loooongues heures de tricot qui n’ont mené à rien…
STOP ! j’ai décidé d’être positive alors, voyons le bon côté des choses :

Beguin 2 - travaux manuels1/ j’ai reçu des compliments sincères de la vendeuse de la boutique de laine qui m’a affirmé que mon ouvrage était tellement régulier qu’on l’aurait cru sorti d’une machine à tricoter (j’ai décidé de prendre sa curiosité pour une véritable marque d’intérêt et de prendre son compliment au pied de la lettre, voilà !)

2/ j’ai appris à changer de pelote en cours de route… OK, normalement, pour ce modèle, il faut moins d’une pelote… no comment…

3/ je sais détricoter proprement quelques rangs

4/ j’ai revu les principes de la règle de 3 et des arrondis excessivement approximatifs (exemple : si il faut monter 2 à 4 mailles de plus entre une taille 12 mois et une taille 18 mois, vraisemblablement que rajouter 40 mailles entre une taille 18 mois et une taille 2 ans ne donnera pas le résultat escompté…)

Le béguin numéro, beaucoup trop grand !

Sinon, pour surmonter ma frustration, j’ai acheté la laine la plus grosse que j’ai trouvée – à tricoter avec des aiguilles de 9 mm – et j’en ai déjà fait 2 bonnets et 1/2 snood (je vous en reparle une autre fois 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités