Recherche

Je me disperse

Essais & erreurs à la recherche de qui je suis

Citation éphémère #5

La lecture apporte à l’homme plénitude, le discours assurance et l’écriture exactitude.

Francis Bacon

Le syndrome E – Franck Thilliez

J’ai découvert cet auteur par hasard : un jour de pluie à Lille (!), nous entrons nous réchauffer dans l’immense librairie de la Grand’Place, buttant sur une immense table consacrée à cet inconnu 😉

J’ai retenu son nom et il m’a fallu quelques mois pour qu’il remonte dans ma PAL.

le syndrome E - franck thilliez fleuve noirEn quelques mots : 2 héros – personnages récurrents de l’auteur – enquêtent sur 2 affaires connexes : un film troublant qui semble porter la poisse et un quintuple (!) homicide révélant une barbarie sans nom… Lucie Hennebelle et Franck Sharko s’épaulent pour mettre au jour un monde obscur fait de violence et de cruauté sous couvert de recherches scientifiques.

Le lecture est fluide : le style est travaillé sans être difficile à suivre. Malgré certaines formules un peu pompeuses, on décèle de jolies tournures, enthousiasmantes dans un polar !

Mais ses mâchoires restaient, pour le moment, bien trop paralysées pour fabriquer des mots tendres.

L’efficacité de l’intrigue est incontestable : beaucoup de noirceur, ce qu’il faut de gore, un léger excès de théorie du complot, un soupçon de sexe, quelques voyages et un rythme soutenu. Rien à dire, j’ai aimé. J’y reviendrai.

Carte postale #21 – Serres du Jardin des Plantes (Paris)

C’est gigantesque et fascinant : un jardin tropical au cœur de la ville tonitruante. On est immédiatement enveloppé par la chaleur et l’humidité, le contraste est surtout saisissant lorsqu’il froid et sec comme un hiver à Paris…

J’y suis allée à plusieurs reprises, mais cette fois-là, c’est l’exposition Mille et une orchidées qui nous avait attirés (comme une carte postale de notre passage au jardin botanique de Peradeniya 🙂

serres jardin des plantes mille et une orchidees

Flâner sous la verrière au milieu de la végétation luxuriante, c’est un bond dans l’espace et le temps aussi efficace qu’un long séjour dépaysant à l’autre bout du monde !

Bien à vous,

Euphrosyne.

PS : le Jardin des Plantes propose cette expo en ce moment même, coïncidence étonnante et bienvenue 🙂 J’envie ceux qui vont la découvrir !


cartes postales euphrosyneRetrouvez les participations de

Maman Louve aux Seychelles

Bambini sur Terre à la Bourboule

Fleur de Lys à Budapest pour sa toute première participation 🙂

Citation éphémère #4

Tous les hommes font la même erreur, de s’imaginer que le bonheur veut dire que tous les vœux se réalisent.

Léon Tolstoï

J’ai 4 ans et tout l’avenir devant moi

Il y a quelques temps, je discutais avec une amie (coucou !) de ma vision de l’avenir et surtout du fait que j’étais incapable de faire de projets de grande ampleur, comme si j’avais 99 ans dans ma tête que j’allais mourir sous peu.

Alors c’est vrai que je tricote et fais des mots fléchés, j’aime boire des tisanes et écouter la radio, je commence à avoir des douleurs chroniques ^^ Mais le malaise est plus profond que ça…

Cette impression que plus rien n’est accessible, que mon destin est figé, j’ai du mal à m’en débarrasser. Je m’englue dans

Lire la suite

Aimer, c’est d’abord refuser de haïr l’autre, si lointain soit-il.

Parfois, le vendredi, je publie un texte sur le site participatif des Vendredis Intellos. Depuis peu, j’ai rejoins l’équipe des chroniqueuses de la bibliothèque volante de l’asso. Voici ma première participation (cliquer sur l’image pour atteindre le billet) :

plaidoyer_non_violence

plaidoyerpourlanonviolenceTitre : Plaidoyer pour la non-violence

Auteur : Pascal Tozzi.
Editeur : Le Pommier.
Date de parution : mai 2016.
Collection : Essais.
EAN 978-2746510975.
ISBN 2746510979.
Nombre de pages 134.
Format 20 x 14

Citation éphémère #3

Ne coupe pas les ficelles quand tu pourrais défaire les nœuds.

Proverbe indien

Je n’ai pas choisi le Thermomix (j’ai préféré le Cooking Chef)

Une fois n’est pas coutume mais je vais parler cuisine, le sujet me titille depuis que j’ai vu passer plusieurs billets concernant les déceptions dues aux Thermomix – à commencer chez ma copinet’ Lo pour ne pas la dénoncer citer 🙂

J’ai commencé à m’intéresser au sujet des robots cuiseurs multifonction l’année dernière. MiniJoie mange maintenant comme nous (ou plutôt nous mangeons comme elle parce que pizzas, galettes complètes, croque-messieurs et mesdames en alternance, ce n’est pas vraiment recommandé pour nos petits bouts…). D’autant plus que j’ai vraiment à cœur d’éduquer leurs goûts et de leur faire découvrir un maximum de saveurs.

Bout2Joie, quant à lui, est quelque peu intolérant aux PLV et j’ai dû cuisiner moi-même pas mal de trucs que j’achetais tout prêts… On a beaucoup de surprises quand on commence à lire les étiquettes ! Je vous le déconseille d’ailleurs vivement, c’est le début des vraies emmerdes en cuisine ^^

Me voilà donc face à ces monstres de technologie : trop

Lire la suite

Carte postale #20 – Massif de la Chartreuse

Après s’être débarrassé des formalités de Noël en belle famille, nous avons rejoint des amis dans le Massif de la Chartreuse. Pas un flocon de neige (seulement des traces de neiges éternelles 😉 mais de belles concrétions de givre au matin et surtout un immense soleil et un ciel limpide.

carte postale chartreuse

MiniJoie a profité à plein de sa super copine pas vue depuis 1 an et Bout2Joie a constaté qu’à 18 mois, on pouvait commencer à parler alors il se lance : manifestement Gaga veut dire « encore » et Nana « merci » ^^

Pour ma part, j’ai ramené une migraine et une grosse flemme pour la reprise… Mais pleins de projets dans la tête (c’est même sûrement ça qui me pèse…)

Alors pour conclure, je vous souhaite une bonne année 2017 !

Bien à vous,

Euphrosyne.


cartes postales euphrosyneLe rendez-vous a fait le plein de participations ce mois-ci !

Niya nous fait découvrir Guérande (et une recette au sel ? 😉

Départ immédiat pour la Thaïlande avec Bambini (et dépaysement garanti !!)

Direction Lanzarote et ses paysages lunaires avec Maman Louve.

Quelques conseils pour visiter Toulouse par Laurène.

WordPress.com.

Retour en haut ↑