Mon astuce magique contre les boutons (d’acné)

J’ai longuement hésité à écrire ce billet parce que c’est vraiment une astuce toute bête.

Lorsque j’en ai parlé pour la première fois à une amie, elle m’a rétorqué « Mais bien sûr, tu savais pas ?!? » et je me suis sentie stupide… Enfin, pas vraiment stupide, c’est plutôt que je me suis demandée comment j’avais pu souffrir aussi longtemps de grosses pustules acnéiques dégoûtantes si tout le monde savait !!!

Toutefois, l’histoire ne s’arrête pas là : l’autre jour, une personne relativement toxique de mon entourage s’est fendue d’un « Ta peau est pas mal en ce moment, tu fais quoi ?« 

Alors, il faut rester réaliste : ma peau a souffert de très longues années d’acné envahissante et de traitements hyper agressifs, j’ai beaucoup de points noirs et des cicatrices donc une bonne couche de fond de teint est indispensable avant de dire que « ma peau est pas mal »…

Mais j’en ai fini avec les gros boutons rouges et crémeux façon ado pré-pubère, ceux qui explosent sur le miroir après avoir tiraillé pendant plusieurs jours, ceux qui se nichent au fond du nez et font souffrir le martyre, ceux dont vous avez honte à chaque rendez-vous…

Alors je me dis que si je ne savais pas, d’autres, sûrement, ne savent pas. Et à ma petite échelle, je vais pouvoir changer le monde, leur monde en tout cas !

Il faut savoir que, pourtant, j’avais tout essayé : des séances à répétition chez le dermato avec prise de sang mensuelle, les crèmes hors de prix, les solutions naturelles, les antibiotiques, la torture chez l’esthéticienne…

TOUT !!!

Malgré ma persévérance, les boutons étaient toujours là et ma peau se dégradait à chaque nouvelle expérimentation.

Alors que la solution magique était là, sous mes yeux, depuis le début, dans la salle de bain…

(Je vous fais mariner, je voudrais bien que vous restiez un peu sur mon blog, que vous commentiez, partagiez, lisiez deux ou trois autres billets, et pourquoi pas, vous abonniez ? 😉

Bon bon, j’y viens :

Lire la suite « Mon astuce magique contre les boutons (d’acné) »

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑