Me laver les cheveux… Pour quoi faire ? – NoPoo #2

Je n’ai pas lavé mes cheveux depuis plus d’une semaine !!! Et voilà : je ne sens pas mauvais, je ne me dégoûte pas quand je me regarde dans le miroir, mon cuir chevelu ne me gratte pas… Tout va bien 😀

Je ne pensais pas avoir besoin d’autant de temps pour obtenir ces résultats lorsque j’ai décidé de me lancer dans cette aventure. J’avais fait un petit tour de la blogosphère sur ce thème (un exemple sympa ici) et de nombreux billets donnent l’impression que c’est fastoche : on jette tous nos produits toxiques à la poubelle, on a les cheveux un tout petit peu graisseux pendant une dizaine de jours et hop ! on est admise dans le clan NoPoo.

En fait, il faut s’accrocher un peu plus que ça…

D’ailleurs, je n’arrive toujours pas à me laver les cheveux moins d’une fois par semaine avec régularité. J’y arrive parfois. J’y arrive très bien en vacances : peut-être que lorsque mes cheveux sont plus détendus, ils sont moins sales… Sans doute qu’il y a moins de pollution… Certainement que mon tic de me grattouiller Lire la suite « Me laver les cheveux… Pour quoi faire ? – NoPoo #2 »

T’es une fille et t’as pas de shampoing ? NoPoo #1

Le sujet d’aujourd’hui est berk berk berk (mais non, tu vas voir, ça va bien se passer…) et mon titre sera complètement has-been d’ici peu (s’il ne l’est pas déjà…).

Voilà donc comment je me suis lancée dans une (folle ?) aventure. Je pense depuis longtemps – et encore plus fort depuis la naissance de MiniJoie : consommation responsable, préservation de la planète, limitation des rejets toxiques…
Une merveilleuse expérience de sérendipité m’a conduit jusqu’au blog d’Antigone XXI qui explique en détail ici le no-poo. (Ce blog est une mine d’infos, il FAUT aller y faire un tour !!!)

En gros, l’idée est de se laver les cheveux de moins en moins souvent pour finalement ne faire des shampoings que occasionnellement (parfois même à l’eau seulement !) avec des cosmétiques fait maison.

Je ne vais donc pas refaire le cour mais parler de moi et de mes cheveux donc, depuis que j’ai commencé cette expérience, il y a 3 ou 4 mois.

Première étape: j’ai acheté une nouvelle brosse. En effet, j’avais une brosse à picot cra-cra et pis c’est tout. Au vu des instructions, ça n’allait pas du tout. J’ai donc investi dans une jolie brosse toute neuve.
image

Pourtant, ce genre de brosse fait exploser ma tignasse: le volume double en quelques instants façon crêpage de chignon… N’empêche, c’est un élément clef: en me brossant beaucoup les cheveux (plusieurs minutes par jour, tête en bas, sur le côté, etc.), j’ai réussi immédiatement à espacer les shampoings. Sans avoir l’impression Lire la suite « T’es une fille et t’as pas de shampoing ? NoPoo #1 »

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑