On attend un nouveau bébé et on ne culpabilise plus !

Comme à chaque fois qu’une situation nouvelle se présente, je me pose des questions… et je cherche des réponses ! Je cherche aussi beaucoup à déculpabiliser et ce livre m’y a bien aidé !!!

En effet, décider de faire un deuxième enfant quand celui qui prendra le statut d’aîné a encore moins de 2 ans soulève un nombre incalculable de questions ! C’est encore un si petit bébé qui a encore besoin d’être porté, qui ne sait pas partager, qui n’est pas encore propre et réclame régulièrement la becquée… Même si je suis persuadée que le choix que nous avons fait est le bon, qu’il répond à un projet familial cohérent, je ne peux parfois pas m’empêcher de penser que nous avons fait une crasse à MiniJoie !

Ce petit livre court et synthétique au format plaisant (un peu plus grand qu’un poche avec des pages épaisses) fait le tour des problématiques liées à l’arrivée d’un deuxième enfant avec une approche Lire la suite « On attend un nouveau bébé et on ne culpabilise plus ! »

La chronique du petit rat bibliothéquophile #5

Nous bibliothéquons plus ou moins régulièrement et je chronique avec encore moins d’assiduité… Mais nous revoilà, MiniJoie et moi, avec de belles trouvailles !

Le coup de cœur de Maman:

Titre: Pingouin.
Collection: Collection Kaléidoscope. Ecole des loisirs.
Auteur: Polly Dunbar

Pingouin - Polly Dunbar

L’histoire: Ben n’arrive pas à faire parler son pingouin tout neuf : malgré l’insistance du petit héros et des trésors d’imagination déployés pour susciter des réactions, son nouvel ami reste Lire la suite « La chronique du petit rat bibliothéquophile #5 »

La chronique du petit rat bibliothéquophile #4

Voici le dernier bilan de notre excursion en bibliothèque !

Le coup de cœur de Maman:

Titre: Rouge c’est mieux.
Collection: Collection Pastel. Ecole des loisirs.
Auteur: Kathy Stinson / Illustrations : Robin Baird Lewis

Rouge c'est mieux. Collection Pastel.

Le pitch: « La maman de Kelly ne comprend rien au rouge. Ne voit-elle pas que les moufles rouges lancent de plus belles boules de neige, que les bottes rouges permettent de faire de plus grands pas et que les jus de fruits sont bien meilleurs dans le gobelet rouge ! Pourquoi ? » Lire la suite « La chronique du petit rat bibliothéquophile #4 »

La chronique du petit rat bibliothéquophile #3

Après une longue pause estivale, nous avons repris le chemin de la bibliothèque

Le coup de cœur de Maman:Mon petit d'homme - Vicky Ceelen
Titre: Mon petit d’homme.
Collection: Editions Hors Collection.
Auteur: Vicky Ceelen

La 4e de couv’: « Mon petit chat, ma puce, mon poussin, mon petit d’homme… Si tous les parents donnent à leur bébé des surnoms d’animaux, est-ce vraiment par hasard ? »

Mon petit d'homme - selection 1

J’aime:

– L’humour et la tendresse des comparaisons homme – animal dans des postures ou avec des expressions similaires.

J’aime moins:

– Le format: plus grand que nécessaire pour Lire la suite « La chronique du petit rat bibliothéquophile #3 »

Le conflit : la femme OU la mère

Le conflit. La femme et la mère. Elisabeth Badinter. Flammarion.Après en avoir entendu parler souvent, pour avoir soulevé des opinions divergentes (il en a d’ailleurs déjà été question sur les Vendredis Intellos: ici,  ou ), je voulais me faire mon propre avis sur Le conflit/ La femme et la mère d’Elisabeth Badinter.

 

Je livre ici mes impressions.

 

Le désir d’enfant

Dans ce livre polémique, l’auteur interroge le désir d’enfant : ce qui me frappe dans cette analyse est l’absence de considération « psy« . Je sais bien que l’auteur est philosophe et que son angle d’attaque n’est donc pas nécessairement psychanalytique…

Mais faire un enfant, c’est, selon moi, tout sauf rationnel. Elle le dit d’ailleurs au début du livre en démontrant que le désir d’enfant est « injustifié ». En effet, je pense qu’il est d’abord et surtout une réparation. Celle de notre enfance, des projets que nous n’avons pas réussi à mener à bout, etc. Elle répond à notre complexe d’œdipe et notre désir de faire plaisir à notre père, etc. En cela, il faudrait 10 ans d’analyse au bas mot pour être capable de synthétiser ce désir en une seule phrase.

Tout choix suppose une réflexion sur les motifs et les conséquences. Mettre un enfant au monde est un engagement à long terme qui implique de donner la priorité à celui-ci. C’est la décision la plus bouleversante qu’un être humain est amené à prendre dans sa vie. La sagesse commanderait donc qu’il y regarde à deux fois et s’interroge sérieusement sur ses capacités altruistes et le plaisir qu’il peut en tirer. Est-ce toujours le cas ?

Et de fait, il n’est pas simplement question d’épanouissement mais plutôt de construction. Il me semble que la plupart des femmes ne sont pas capables d’objectiver leur vision d’une vie réussie au point d’être capable de dire posément qu’une carrière professionnelle brillante suffit parce qu’elle comblera ce qui a manqué à l’enfant tant dans sa relation à sa mère que dans sa relation à son père. Non, la vie se bâtit lentement une pierre après l’autre, à force d’essais et d’erreurs.

Le fantasme de la maternité

Dans la première partie de cet ouvrage, l’auteur démolie le fantasme de la maternité : à travers l’exemple d’une écrivain presque exclusivment [Eliette Abecassis, Un heureux évènement], elle extrapole les difficultés Lire la suite « Le conflit : la femme OU la mère »

Le doudou-livre

MiniJoie a un doudou. Comme la plupart des enfants – et comme certains adultes… je vous épargnerai la photo de mon propre doudou #TropLaHonte). Il s’agit – pour elle donc – d’un tout petit lapin blanc avec un collier rose bonbon, très bébé, très fifille. Il lui a été offert à sa naissance mais, au fond, c’est moi qui l’ai choisi…

doudou lapin

Selon plusieurs critères:

* L’absence d’affect particulier lié au donneur (on pourrait trouver cette phrase dans un tract sur le don d’organes…) 😕 car il était hors de question de privilégier ma belle famille (ou ma famille) sur le choix d’un objet aussi particulier.

* La possibilité de retrouver cet objet à l’infini, de le laver à l’infini et donc de substituer régulièrement un lapin toubotouneuf au chiffon gris, crasseux et informe maintes fois suçoté (objectif atteint haut la main puisqu’on Lire la suite « Le doudou-livre »

La chronique du petit rat bibliothéquophile #2

Nous voilà de retour de la blibliOtek ! De nouveaux livres à feuilleter :

Le coup de coeur de Maman:
Titre: Après l’été.
Collection: Editions des Grandes Personnes.
Auteur: Lucie Félix

Après l'été - Editions des grandes personnes - Lucie Félix

L’histoire: « C’est la fin de l’été, les premières pommes sont là, un rouge-gorge arrive dans le jardin. On lui construit une maison, la tempête dévaste tout, on répare et on évoque l’hiver, le rouge-gorge bien à l’abri, puis le printemps, et les nouveaux-nés… Découpes, formes, couleurs, les images apparaissent et le récit se construit, au fil des pages, au rythme des saisons. »

Après l'été - sélection 1 Après l'été - sélection 2

J’aime:
– La poésie des images qui se (dé)construisent lorsqu’on tourne les pages: quelques formes géométriques deviennent une échelle, un panier…
– Le dessin stylisé.

J’aime moins:
– MiniJoie qui essaie de passer Lire la suite « La chronique du petit rat bibliothéquophile #2 »

La chronique du petit rat bibliothéquophile #1

J’aime tellement les livres pour enfant (j’en ai déjà parlé ici,  et encore ) que j’aurais une fâcheuse tendance à faire exploser ce budget-là !

La petite voix de la consommation responsable m’a aussi fait la morale (après avoir craqué pour des livres sans intérêtIl y en a… Plein !). J’ai donc inscrit MiniJoie en bibliothèque. Les bibliothèques de la ville de Paris sont gratuites pour tous et autorisent des emprunts jusqu’à 20 documents quel que soit le support (livres, revues, BD, partitions, méthodes de langue, CD) pendant 3 semaines, renouvelables par internet. Super pratique !

Voilà donc le bilan de la dernière moisson. Je ne parle ici que des livres coups de cœur (je ferai un billet spécial nullités une autre fois…)

Le coup de coeur de Maman:
Titre: Tout en haut.
Collection: Pastel. Ecole des loisirs.
Auteur: Mario Ramos

Tout en haut - Mario Ramos
Extrait: « Le singe sur la girafe, sur le rhinocéros, sur l’éléphant, sur le crocodile. Mais, que se passe-t-il? BADABOUM! Tout le monde est en bas! Sauf le singe. Lui, il est tout en haut… »

Tout en haut - selection 1 Tout en haut - selection 2

J’aime:
– Le sens de lecture qui oblige a tenir le livre de façon inhabituelle et donne davantage de relief à cette histoire qui « monte ».
– Les valeurs transmises en quelques phrases: l’entraide d’abord Lire la suite « La chronique du petit rat bibliothéquophile #1 »

C’est un petit livre… qui dit « non » !

MiniJoie aime ce livre tout particulièrement:

C'est un petit livre - Gallimard Jeunesse
« C’est un petit livre » de Lane Smith au éditions Gallimard Jeunesse

Il lui a appris à dire « non » ! Comme si c’était nécessaire 🙂

En effet, le livre s’ouvre sur la question « qu’est-ce que c’est que ça ?« . A chaque page, le petit âne fait une suggestion sur l’usage possible du livre.

ça envoie des e-mails ?

Le petit singe lui répond systématiquement « Non ! » et Lire la suite « C’est un petit livre… qui dit « non » ! »

Mini sélection littérature jeunesse

J’ai testé le Salon du Livre 2014, à la Porte de Versailles.Salon du livre 2014

J’aime me rendre sur les salons du livre, j’aime les livres, j’aime les manipuler, j’aime les lires. J’aime avoir le choix et le temps, beaucoup d’espace pour de belles découvertes et des rencontres éphémères.

En ce qui me concerne, je ne lis pratiquement plus que des livres électroniques. Néanmoins, j’apprécie les salons (de part leur anachronisme même, sans doute) et aussi parce que les livres pour enfants n’ont pas Lire la suite « Mini sélection littérature jeunesse »

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑