Virtuose en tout – Just kids de Patti Smith

Ma très chère Patti,

Merci. Merci pour la générosité avec laquelle tu soulèves le voile sur une relation si inspirante. Merci pour ta dévotion à l’art. Merci de donner un sens plus profond à l’existence.

Je te connaissais mal : certes, j’ai très tôt beuglé « Because the night » en yaourt mais en dehors de ça ? J’ignorais tout de la poétesse, de l’autrice, de la performeuse, de l’amoureuse. L’artiste totale.

Attention, cette vidéo est un choc d’une puissance redoutable !

C’est cet amour puissant qui m’a le plus frappée : amour de l’art, amour d’autrui, dans l’humilité et la confiance. Ton âme est belle.

Tu as mis en lumière cette certitude : être artiste est une évidence, un secret murmuré par les Dieux à celleux qu’il a choisi. Le courage tient dans le fait d’embrasser ce chemin par-delà les difficultés, avec modestie et conviction.

Mais, secrètement, je savais que j’avais été transformée, bouleversée par la révélation que les êtres humains créent de l’art et qu’être artiste, c’est voir ce que les autres ne peuvent voir.

Je voudrais que – en cette période troublée pour moi autant que pour le monde – tes mots m’aident à me défaire

du carcan des exigences sociales, du manteau de conformisme et d’humilité sous lequel je me dissimule. Je crois que si ton livre est tombé entre mes mains maintenant, c’est un signe.

Un signe que je ne dois pas ignorer.

J’aspirais à l’honnêteté, mais découvrais en moi de la malhonnêteté. Pourquoi se consacrer à l’art ? Pour se réaliser, ou pour la beauté du geste ? Ajouter au surplus semblait pure complaisance à moins d’avoir à offrir une illumination.

J’admire tes talents mais aussi ta solide culture, ta fidélité et ta sincérité, cette originalité brutale, ton intégrité. Tu es un modèle, LE modèle absolu.

Je cherche en moi un trait de génie, oubliant que ces fulgurances sont là, tangibles, foudroyantes, sidérantes.

« Je voudrais pouvoir simplement projeter tout sur le papier, a-t-il dit. Le temps que je sois arrivé à la moitié d’un truc, je suis déjà branché sur autre chose. »

Alors je voudrais te remercier pour ce rappel saisissant de ces choses trop grandes que la vie met sur notre chemin, dont nous ne savons pas toujours quoi faire mais qui pourraient représenter des morceaux d’univers entiers à notre charge. Le temps d’un dessin, le temps d’une chanson ou le temps d’une vie.

Cependant, une vibration se faisait sentir, une impression d’accélération. ça avait commencé avec la lune, ce poème inaccessible. Maintenant, des hommes avaient marché dessus, il y avait des traces de caoutchouc sur la perle des dieux. Peut-être était-ce la conscience soudaine tu temps qui passe, le dernier été de la décennie. Parfois, j’avais envie de dire pouce et d’arrêter tout ça. Mais arrêter quoi ? Arrêter de grandir, tout simplement peut-être.

Avant de te quitter, juste dire un mot de Robert dont l’existence et les photos douloureuses et lumineuses* constitue le fil délicat de ton oeuvre : tu ne l’as pas rendu attachant et grâce à l’infinie pudeur de ton texte, il est resté tien. J’ai le sentiment que tu y tenais, c’est réussi.

Il a pris douze photos ce jour-là.

Quelques jours plus tard, il m’a montré la planche contact.

« Dans celle-ci, il y a de la magie », a-t-il affirmé.

Lorsque je la regarde aujourd’hui, ce n’est jamais moi que je vois. C’est nous.

couverture just kids patti smith

Merci Patti.

* pour en savoir plus sur la vie de Robert Mapplethorpe, je vous conseille l’article ici

4 commentaires sur “Virtuose en tout – Just kids de Patti Smith

Ajouter un commentaire

N'oublie pas de laisser un message avant de partir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :