Bloguer pour de vrai ???

Je n’ai pas parlé blogging depuis longtemps. Je n’ai d’ailleurs pas blogué très sérieusement ces derniers temps mais j’ai renoué récemment avec une certaine forme de régularité (pour les très fidèles qui l’auraient remarqué…) : un burn out, des challenges et de grandes envies de changement.

Je voudrais que l’écriture m’accompagne et ma première fenêtre pour les mots est ici sur ce blog qui me dit si bien en si peu de mots :

« celle qui se disperse »

Pour blogger « sérieusement » et maintenir un lectorat engagé, il faut d’abord choisir « un angle », « une niche »… Malgré des idées par milliers, je ne me suis toujours pas résolue à me concentrer sur une cible et ne parler que d’un seul sujet parmi tous ceux qui me tiennent à cœur.

Pourtant, j’aurais rêvé devenir « blogueuse professionnelle » et sortir du lot : que mon avis et mes billets comptent, que des partenariats me permettent de dégager un peu d’argent, que je puisse sinon changer de vie au moins changer ma façon d’être au monde…

Non, finalement, je n’ai pas su : j’ai étudié les codes du blogging, je me suis inscrite sur tous les réseaux sociaux, j’ai veillé longtemps, j’ai pigé quelques astuces de référencement, j’ai créé des liens… et j’ai continué à me disperser.

Et ce blog est resté un espace intime qui témoigne mieux que tout le reste de ma véritable façon d’être au monde.

Je m’en suis éloignée quelque peu et j’ai perdu beaucoup de connexions. J’ai aussi moins d’aisance (d’appétence peut-être) à naviguer les réseaux et donner de la visibilité à mes billets. Je vois mes statistiques stagner et je me demande parfois ce que je fais là.

Mais toujours, j’y reviens.

J’ai vu les blogueuses évoluer : certaines ont tout déchiré, d’autres ont disparu, la plupart ont continué leur bonhomme de chemin. Certaines me manquent, la chaleur des autres me réconforte. C’est un petit monde, mon petit monde virtuel.

J’y prends un tel plaisir que je ne lâche pas l’idée de connecter cette réalité à celle qui m’ancre dans le quotidien. Comment concilier les deux ? trouver le dénominateur commun ? l’énergie et l’inspiration renouvelées ?

  • « Tu cherches ton ikigaï », m’a assénée M.
  • Oui, sans doute.

J’ai flirté avec l’épuisement pro et remis tout à plat : mes envies profondes, mes projets, mon quotidien, mes priorités. Ma vie doit changer et je veux trouver une voie, ma voie.

J’ai de l’audace en moi – tellement contrariée – qui souffre de ne pouvoir s’exprimer. Et ce n’est pas parce que j’ai repeins mes tabourets en bleu et mes toilettes en rose (Valérie Damidot, sors de ce corps !!!) que je me sens rassasiée.

Les projets à venir se dessinent doucement autour de l’écriture alors ils commencent ici : sur ce blog déjà vivant qui me laisse être celle qui se disperse, celle que je suis. J’irai ailleurs pour quelque chose de plus structuré, de plus cohérent, un truc qui ne rentre pas seulement – par élimination – dans la catégorie « lifestyle ».

Mais je resterai ici pour alimenter un souffle de vie qui est né il y a 6 ans (oui, oui, tout ça…). J’ai tenté de me fixer un objectif de stats (que je tairais ici par vanité, cela ne ferait rêver personne…) et de m’accrocher pour l’atteindre.

J’ai veux des projets 52 et des challenges d’écriture, des commentaires et des abonnés à foison, des partages généreux et prolifiques. Ce blog est un terrain de jeu et peut-être un tremplin. Un brouillon et aussi la version la plus aboutie de moi-même aujourd’hui.

Merci de me suivre, merci d’être là.

 

9 commentaires sur “Bloguer pour de vrai ???

Ajouter un commentaire

  1. J’ai ouvert un blog pour partager avant tout mes passions (et ils sont nombreux !). Je ne rentre dans aucune catégorie (High tech, famille, cinéma..) je me disperse aussi. Les réseaux sociaux ont été un véritable tremplin, le blog est venu après. C’est depuis devenu mon terrain de jeu. L’important c’est de s’y retrouver et même si on se « disperse «  si la communauté suit alors tout va bien😊. Ce billet m’a beaucoup instruit. Merci.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour, j’écris tout ce qui me passe par la tête, cela n’a sûrement pas beaucoup d’intérêt , mais ceux qui me suivent, et que je suis, nous avons une relation pratiquement quotidienne, ce sont mes Aminautes, amis virtuels mais tellement plus réels que certains amis. Bonne fin de journée Amitiés MTH

    Aimé par 1 personne

  3. J’avoue les statistiques je ne les suis plus depuis longtemps. J’ai ouvert et fermé des tas de blogs et puis, depuis bientôt 7 ans je suis sur celui-ci, j’ai appris à l’apprivoiser, appris à me détacher et à ma concentrer sur les personnes qui me suivent, que j’inspire et qui me font du bien aussi.
    Je crois qu’un blog on doit avant tout s’y sentir bien, se sentir en phase avec soi, pouvoir dire tout ce qu’on est, même si c’est brouillon.
    J’ai toujours plaisir à lire tes articles.

    Aimé par 1 personne

N'oublie pas de laisser un message avant de partir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :