Vivre d’imaginaire et d’eau fraiche

Il y a ce que je vis, bien sûr : des rencontres, des événements minuscules, des projets d’envergure, un quotidien harassant. Et puis, il y a tout ce à quoi donne naissance ces détails insignifiants : un feu d’artifice de pensées, de possibles, d’autres vies en somme.

Il y a dans ma tête des forêts mystérieuse, des lutins fantasques et des loups terrifiants, des champignons méconnus et des refuges douillets. Il y a des lacs paisibles, entourés de montagnes majestueuses, parfois gelés et des mers démontées.

Il y a un paradis et de nombreux enfers. C’est un univers complexe fait de trous noirs sordides et d’étoiles éblouissantes.

Il est peuplé de personnages insaisissables et multiples. Ces gens que je connais y deviennent tout autres, se parent de qualités magnifiques ou révèlent des instincts effroyables.

J’y évolue sans complexe et comme une reine en son royaume, je décide de tout : quoi dire, quoi faire, qui et comment aimer, qui laisser vivre et qui doit mourir. J’y fais pousser les fleurs puis les laisse jouer au vent ou en déchiquette les pétales un à un sans retenue.

Les couleurs y sont plus vives, plus tranchées. Les formes mal délimitées. Le soleil ne s’y couche jamais vraiment : il y a des lueurs perpétuelles pour me laisser explorer à toutes heures cette terra incognita.

Un commentaire sur “Vivre d’imaginaire et d’eau fraiche

Ajouter un commentaire

N'oublie pas de laisser un message avant de partir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :