J’ai roulé seule pendant une heure et demi. C’était le week-end de l’Ascension (le meilleur week-end de l’année !) et aussi celui de la fête des Mères. Pourtant je l’ai passé seule, les enfants et leur papa chez leurs grands-parents.

Forcément, j’avais hésité à réserver ce séjour d’initiation à l’enseignement du Bouddha. Je suis retournée sur leur site internet un nombre incalculable de fois, essayant de me figurer l’attitude qu’il faudrait avoir, les vêtements qu’il faudrait porter, les choses qu’on pourrait dire et ne pas dire.

Même si je suis athée (ou plutôt agnostique mais c’est un autre sujet…), la culture catholique s’est imprimée dans ma façon de vivre, dans mes habitudes et mon quotidien, dans ma conception du monde aussi. J’ai séjourné en Asie plusieurs fois mais raccourcis et clichés mis à part, qu’en sais-je ?

Au détour d’un virage en épingle, dans la montagne déjà, ce site somptueux s’est dévoilé : comme un décor exempt de défauts, un stéréotype reconstitué, une carte postale…

institut karma ling Savoie arvillard rimay

Le silence s’y installe naturellement, la méditation relie les êtres bien plus sûrement.

J’ai été initiée à une philosophie qui m’apaise et éclaire. J’ai tant besoin de comprendre…

Pourtant, je suis faite de doutes et de peurs. Je ne sais adhérer à rien de manière absolue. J’ai besoin de temps.

J’ai découvert un continent de réponses que je compte explorer doucement. J’ai posé le pied sur un sentier que je vais suivre à mon rythme.


cartes postales euphrosyne Les cartes postales prennent doucement des vacances… Maintenant, je publie le premier samedi du mois mais seulement un mois sur deux 🙂

Vous pouvez toujours participer, n’hésitez pas à me contacter !

Publicités