Kesaco ? Mmmhhh, pas facile à expliquer finalement… Cette interface se présente comme une série de tableaux thématiques sur lequel on rassemble nos trouvailles du net : de petites épingles ou un P ou même un logo « Pin it » blancs et rouges apparaissent sur le coin des photos sur le web afin degrouper virtuellement vos coups de cœur sous forme d’inventaire à la Prévert.

Vous pouvez faire un tour sur mon profil Pinterest et farfouiller dans mes boites à idées pour voir à quoi ça ressemble.

Un exemple ?

Vous voulez changer votre canapé ? Vous passez des heures à chercher sur internet, sur des sites différents afin de réaliser votre propre comparatif. Eh bien, vous pouvez épingler chacune de vos découvertes et les présenter sous un intitulé commun : vous pourrez retrouver vos préférées, affiner votre sélection, comparer en un seul coup d’œil !

C’est pas mal mais pas indispensable, n’est-ce pas ? On ne change pas de canapé tous les jours… Non mais bien sûr, ça marche aussi pour le « it-bag » de l’hiver, la petite robe fleurie du printemps, la liste au père Noël, etc. ça peut faire gagner un peu de temps et éviter d’avoir à rechercher dans l’historique la paire de chaussure trop classe qu’on a croisé la semaine dernière : non, la couleur n’était pas tout à fait la même… et il y avait un liseré doré sur la semelle… c’était sur Zalando, Sarenza ou Spartoo ???

épinglage pinterestEn plus, cela permet d’éviter d’avoir à « recharger » un nombre incalculable de pages web, d’éviter des errances superflues et donc de minimiser (un tout petit peu) l’impact écologique de notre utilisation intensive du net !!!

C’est un outil de consommation de plus, me direz-vous ? Non, c’est surtout, surtout, – c’est là que mon coeur commence à battre la chamade 😉 c’est génial pour les bricolages !!! une véritable mine d’or !!! Le paradis du tricot, du crochet, de la couture, du recyclage de rouleaux de PQ et autres activités manuelles…

Un autre exemple ?

Voilà quelque temps que j’ai récupéré plusieurs jeans troués. Pas trop envie de les jeter. Pas des masses d’inspiration pour les recycler… Eh bien, après un petit tour sur Pinterest, je crois que je n’aurai pas assez de matière pour réaliser tous les projets que j’ai épinglé !!!

Pinterest tableau recyclage jean

Alors, je ne ferai probablement rien de tout ça mais je n’aurai plus l’excuse du manque d’inspiration…

C’est sympa aussi de chercher des idées de menus / repas. Comme on pouvait s’y attendre : beaucoup de pistes pour des recettes végéta*iennes avec des photos qui donnent l’eau à la bouche… (incroyable mais vrai 😉

A savoir néanmoins : ce réseau est soit très populaire dans les pays anglophones, soit les bricoleurs et bricoleuses sont particulièrement doués dans la langue de Shakespeare mais on tombe trrrès souvent sur des sites en anglais… Quand il y a suffisamment de photos, ça reste accessible mais pour ma part, je ne suis pas encore capable de comprendre un patron de tricot s’il n’est pas en français…

Pinterest Logo and Pins
Source C_osett 

Sur un ordinateur, il y a tout un tas de moyen pour faire apparaître des épingles sur n’importe quel site / n’importe quelle photo (clic droit, appli Chrome, etc.). Sur mon téléphone, en revanche, je ne sais pas faire… j’utilise donc peu l’appli même si on peut facilement errer plusieurs minutes sur la page d’accueil ou bien au milieu des épingles des copinautes pour admirer leurs créations ou apprécier leurs trouvailles.

Je n’ai pas non plus trouvé le moyen d’épingler plusieurs images à la fois. Ce n’est pas nécessaire lorsqu’on choisi de marquer ses coups de cœur au fil de la navigation mais ça pourrait être bien utile lorsqu’on crée un tableau.

Bref, c’est un gadget ludique et convivial mais dont l’usage est assez limité en fonction de vos centres d’intérêt.

Vous connaissiez ? Vous l’utilisez ?
Quelles sont vos thématiques favorites ? Des tableaux à conseiller ?

Publicités